Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 27 juin 2019

Apposer une fin de non-recevoir

Apposer une fin de non-recevoir, opposer une fin de non-recevoir; apposer, opposer; paronymes.

  • La réponse n’a pas tardé à fuser : après la fin de non-recevoir apposée tant par le ministre Simon Jolin-Barrette (Immigration) que par le ministre Jean-François Roberge (Éducation), c’est M. Legault lui-même qui [...]
    (Marie-Andrée Chouinard, dans Le Devoir du 22 juin 2019.)

Le Petit Robert, à l'article « fin », consigne le tour « opposer une fin de non-recevoir » :

Opposer une fin de non-recevoir à qqn.

Je trouve encore les exemples suivants : 

[...] ce n'est pas parce que tu t'appelles McPherson [...] que tu vas pouvoir opposer des fins de non-recevoir insurmontables.
(Réjean Ducharme dans le Grand Robert, à l'article « skidoo ».)

[...] l'homme a, sur la femme, en la matière, une incontestable supériorité. De par sa conformation il peut opposer la plus complète des fins de non-recevoir.
(Benoit dans le Trésor de la langue française informatisé, à l'article « par ».)

Il fallait écrire :

La réponse n’a pas tardé à fuser : après la fin de non-recevoir opposée tant par le ministre Simon Jolin-Barrette (Immigration) que par le ministre Jean-François Roberge (Éducation), c’est M. Legault lui-même qui [...]

Line Gingras
Québec

« CSDM : en tout respect de la loi » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/557308/csdm-en-tout-respect-de-la-loi

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]