Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 1 octobre 2016

Ça m'irritite

  • « Les Québécois, plus que n’importe quel autre peuple, devrait comprendre ce besoin... »
    (Jessica Nadeau citant Abraham Ekstein, dans Le Devoir du 1er octobre 2016.)

« Les Québécois, plus que n’importe quel autre peuple, devraient* comprendre ce besoin... »

  • [...] Abraham Ekstein y va de nombreuses comparaisons entre les Québécois, qui se sont dotées de lois pour préserver leur langue et leur culture distincte en Amérique du Nord, et les juifs hassidiques [...]

[...] Abraham Ekstein y va de nombreuses comparaisons entre les Québécois, qui se sont dotés* de lois pour préserver leur langue et leur culture distinctes en Amérique du Nord, et les juifs hassidiques [...]

  • « C’est en ayant la même éducation que nos ancêtres nous ont donné [...] »

« C’est en ayant la même éducation que nos ancêtres nous ont donnée* [...] »

  • « [...] affirme le spécialiste de l’Université d’Ottawa, Pierre Anctil, en entrevue au Devoir. Ça heurte, ça irritite certaines personnes. »

« [...] affirme le spécialiste de l’Université d’Ottawa, Pierre Anctil, en entrevue au Devoir. Ça heurte, ça irrite* certaines personnes. »

  • « [...] on apprend à les fondements de la loi, la logique, les mathématiques, l’histoire et la géographie. » (La journaliste cite à nouveau monsieur Ekstein.)

Évidemment, la préposition à est de trop : on apprend les fondements*.

  • « Les demandeurs ont terminé leur éducation secondaire en ignorant ce qu’était le fleuve St-Laurent ou la théorie de l’évolution [...] Le fait d’avoir été maintenus si longtemps ignorant du monde qui les entoure a sérieusement compromis leur développement social et affectif. »
    (La journaliste cite le texte d'une poursuite. J'ignore si l'original est en anglais ou en français.)

Ignorant est employé comme adjectif dans la deuxième phrase; il est attribut du sujet implicite de l'infinitif passif, les demandeurs. (Comparer avec Ces jeunes femmes ont été maintenues ignorantes du monde qui les entoure.) Il fallait écrire :

« Le fait d’avoir été maintenus si longtemps ignorants* du monde qui les entoure a sérieusement compromis leur développement social et affectif. »

Line Gingras
Québec

* Le lundi 3 octobre 2016 à 12 h 45, je vois que la correction a été apportée.

« Écoles hassidiques – La survie d’une culture se joue-t-elle sur les bancs d’école? » : http://www.ledevoir.com/documents/special/16-09_ecoles-juives/index.html

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 15:00 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]