Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 20 septembre 2016

Multiplications

  • Une jeune fille de 18 ans, de la région de Carinthie, au sud du pays, aurait décidé de traîner ses parents devant les tribunaux pour la publication sans son consentement de photos d’elles durant toute son enfance, sur Facebook.

    Il y était question de 500 clichés d’elles, dont plusieurs dans des situations gênantes [...]
    (Fabien Deglise, dans Le Devoir du 19 septembre 2016.)

Il y a pas mal de photos, mais une seule enfant :

Une jeune fille de 18 ans, de la région de Carinthie, au sud du pays, aurait décidé de traîner ses parents devant les tribunaux pour la publication sans son consentement de photos d’elle* durant toute son enfance, sur Facebook.

Il y était question de 500 clichés d’elle*, dont plusieurs dans des situations gênantes [...]

* * * * *

  • Un partage qui se joue désormais dans des mondes sans balises où la possibilité de le faire, jumelé au fait que tout le monde le fait, devient ce grand justificatif universel à la diffusion d’information.

Un partage qui se joue désormais dans des mondes sans balises où la possibilité de le faire, jumelée* au fait que tout le monde le fait, devient ce grand justificatif universel à la diffusion d’information.

Tout le monde peut le faire et tout le monde le fait, ce serait un fait (et un effet d'insistance, sans doute).

Line Gingras
Québec

* Le 21 septembre à 14 h 20, je vois que la correction a été apportée.

« Rhabiller le petit » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/480284/chroniquefd-rhabiller-le-petit

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 16:39 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]