Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 27 avril 2016

Quelque chose qu'ils ont besoin

  • Depuis 40 ans, André Larouche offre aux mourants quelque chose que beaucoup ont besoin « avant de passer de l'autre bord » : une oreille attentive.
    (Légende de la photo accompagnant un article de Mylène Moisan dans Le Soleil; texte mis à jour le 24 avril 2016 à 8 h.)

On a besoin de quelque chose :

Depuis 40 ans, André Larouche offre aux mourants quelque chose dont beaucoup ont besoin « avant de passer de l'autre bord » : une oreille attentive.

Line Gingras
Québec

« Ce qui reste, à la fin » : http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/chroniques/mylene-moisan/201604/23/01-4974427-ce-qui-reste-a-la-fin.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_mylene-moisan_2032574_section_POS1

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:28 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Au contraire

    On lit (et on entend) beaucoup des «C'est de cela dont je voulais vous parler». Le DE de trop doit bien compenser celui qui manque ici?

    Posté par Sylvain, mercredi 27 avril 2016 à 11:14

Poster un commentaire