Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 20 avril 2016

Les États-Unis

  • Succès éphémère, néanmoins important, du moins sur le plan symbolique, comme c’était la première fois qu’ils s’emparaient d’une capitale provinciale depuis le début de la guerre lancée par les États-Unis et ses alliés dans la foulée du 11-Septembre.
    (Guy Taillefer, dans Le Devoir du 14 avril 2016.)
  • Les États-Unis comptent pour moins de 5 % de la population mondiale, mais ses prisons hébergent 20 % de tous les prisonniers dans le monde.
    (Brian Myles, dans Le Devoir du 19 avril 2016.)

Les États-Unis, c'est un pluriel; monsieur Myles a fait correctement l'accord du verbe au pluriel, et l'on dirait par exemple que les États-Unis veulent ceci ou cela, et non pas veut. Il faudrait donc lire :

[...] depuis le début de la guerre lancée par les États-Unis et leurs alliés dans la foulée du 11-Septembre.

Les États-Unis comptent pour moins de 5 % de la population mondiale, mais leurs* prisons hébergent 20 % de tous les prisonniers dans le monde.

Line Gingras
Québec

* Le 20 avril à 15 h 10, je vois que la correction a été apportée dans l'éditorial de monsieur Myles.

« Des armes et de l’opium » : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/468071/afghanistan-des-armes-et-de-l-opium

« La fin des illusions » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/468502/justice-criminelle-la-fin-des-illusions

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:10 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]