Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 27 janvier 2016

Promulguer des soins

Promulguer des soins, prodiguer des soins; promulguer ou prodiguer; paronymes.

  • « Nous prions la Croix-Rouge ou Médecins sans frontières, ou tout autre organisme humanitaire international, de tenter d’intervenir afin de lui promulguer des soins de toute urgence. Il est au plus mal », indique la Fondation Raïf Badawi pour la liberté, dans un communiqué.
    (Philippe Orfali, dans Le Devoir du 27 janvier 2016.)

On promulgue une loi, mais on prodigue des soins. Il faudrait lire dans le communiqué :

Nous prions la Croix-Rouge ou Médecins sans frontières, ou tout autre organisme humanitaire international, de tenter d’intervenir afin de lui prodiguer des soins de toute urgence.

Line Gingras
Québec

« Raïf Badawi aurait entamé une grève de la faim » : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/461234/raif-badawi-aurait-entame-une-deuxieme-greve-de-la-faim

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Je suis presque sûre que je n'aurais pas remarqué l'emploi inapproprié de ce mot dans l'article. Mais je ne sais pas si inconsciemment, j"aurais substitué le bon mot pour rétablir le sens. Merci d'avoir relevé ce cas.

    Posté par Yamina, samedi 30 janvier 2016 à 04:37
  • La faute ne serait pas rare, d'après ce qu'indique une recherche Google.

    Posté par Line, samedi 30 janvier 2016 à 14:28

Poster un commentaire