Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 11 janvier 2016

Appuyer ou s'opposer à un parti politique

  • Cette loi stipule qu’il est illégal pour un tel organisme d’appuyer ou de s’opposer directement ou indirectement à un parti politique.
    (La Presse canadienne, dans Le Devoir du 21 septembre 2015.)

Deux verbes coordonnés ayant un même complément devraient aussi avoir la même construction. Or, si l'on s'oppose à quelque chose ou à quelqu'un, on appuie quelque chose ou quelqu'un. Le journaliste aurait pu écrire :

Cette loi stipule qu’il est illégal pour un tel organisme d’appuyer un parti politique ou de s’y opposer directement ou indirectement à un parti politique.

J'ai déjà abordé la question ici.

Line Gingras
Québec

« Le Parti vert se tourne vers l’ARC pour obtenir son invitation » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/450620/debat-de-munk-debates-le-parti-vert-se-tourne-vers-l-arc-pour-obtenir-son-invitation

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 02:15 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]