Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 2 janvier 2016

Place du complément déterminatif

  • [...] elle cherchait à parrainer des membres de sa famille (l’oncle et la tante — et leurs cinq enfants — d’Aylan ont finalement été accueillis comme réfugiés dimanche dernier).
    (Guillaume Bourgault-Côté et Marco Fortier, dans Le Devoir du 31 décembre 2015.)

Le passage entre parenthèses se lirait mieux si le complément déterminatif, Aylan, était rapproché des noms auxquels il se rattache :

[...] elle cherchait à parrainer des membres de sa famille (l’oncle et la tante d'Aylan — et leurs cinq enfants — ont finalement été accueillis comme réfugiés dimanche dernier).

Line Gingras
Québec

« L'année de tous les défis » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/459172/bilan-politique-2015-l-annee-de-tous-les-defis

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]