Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 29 octobre 2015

Certains touristes se demandent que sont-ils venus faire

Interrogation indirecte et inversion du pronom sujet; grammaire française; syntaxe.

  • [...] certains touristes finissent par se demander que diable
    sont-ils venus faire
    dans cette galère [...]
    (Fabien Deglise, dans Le Devoir du 26 octobre 2015.)

Dans l'interrogation indirecte, le pronom sujet et le verbe ne sont pas inversés :

[...] certains touristes finissent par se demander ce que diable ils sont venus faire dans cette galère [...]

On pourrait aussi employer l'interrogation directe :

Certains touristes finissent par se demander : « Que diable sommes-nous venus faire [ou suis-je venu faire] dans cette galère? »

Line Gingras
Québec

« L’envers noir du tourisme vert » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/453511/chroniquefd-l-envers-noir-du-tourisme-vert

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire