Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 27 octobre 2015

Les personnes qui considèrent quiconque... comme des personnes

  • [...] ce discours typique des personnes qui croient bien faire et considèrent quiconque s’oppose à de tels « accommodements » — qui sont bien sûr « généreux » et « respectueux » — comme des personnes « radicales » qui « manquent d’ouverture ».
    (Yves Gingras, dans Le Devoir du 24 octobre 2015.)

Quiconque signifie « toute personne qui », et non pas « toutes les personnes qui ». Par ailleurs, il serait bon d'éviter la répétition de personne. On pourrait écrire, par exemple :

[...] ce discours typique des gens qui croient bien faire et considèrent quiconque s’oppose à de tels « accommodements » — qui sont bien sûr « généreux » et « respectueux » — comme une personne « radicale » qui « manque d’ouverture ».

[...] ce discours typique des personnes qui croient bien faire et considèrent quiconque s'oppose à de tels « accommodements » — qui sont bien sûr « généreux » et « respectueux » — comme quelqu'un de « radical » qui « manque d'ouverture ».

Line Gingras
Québec

« Les soumissions tranquilles ou Houellebecq en Ontario » : http://www.ledevoir.com/societe/le-devoir-de-philo/453440/le-devoir-de-philo-les-soumissions-tranquilles-ou-houellebecq-en-ontario

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [2] - Permalien [#]