Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 17 juillet 2015

Malaise

  • Et la vétérinaire soigne souvent les maîtres tout autant que leur animal de compagnie, car elle constate parfois que ceux-ci expriment physiquement un malaise dans la maison. « Dans le cas du chien paralysé, le monsieur n’avait pas fait le deuil de la mort de son père. Il était paralysé lui aussi. »
    (Josée Blanchette, dans Le Devoir du 17 juillet 2015.)

Le démonstratif ne peut remplacer ici qu'un pluriel, les maîtres; d'après le contexte, il devrait toutefois renvoyer à leur animal de compagnie :

Et la vétérinaire soigne souvent les maîtres tout autant que leur animal de compagnie, car elle constate parfois que celui-ci exprime physiquement un malaise dans la maison. « Dans le cas du chien paralysé, le monsieur n’avait pas fait le deuil de la mort de son père. Il était paralysé lui aussi. »

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

« La guérisseuse de nos amis » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/445263/la-guerisseuse-de-nos-amis

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 14:46 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire