Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 1 juillet 2015

Rencontres

  • Alexandre s'est inspiré de ses expériences pour écrire un roman, Le Manoir des pas perdus, les personnages sont inspirés des gens qu'ils rencontrent.
    (Mylène Moisan, dans Le Soleil du 29 juin 2015.)

Ce ne sont pas les personnages du roman qui rencontrent des gens, mais l'auteur du roman, Alexandre; il serait bon, par ailleurs, d'éliminer la répétition de inspiré. Je suggérerais :

Alexandre a tiré parti de ses expériences pour écrire un roman, Le Manoir des pas perdus; les personnages sont inspirés des gens qu'il rencontre.

Cela dit, je vous recommande vivement la lecture de l'article de madame Moisan : il est bien, ce monsieur Alexandre.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

« Monsieur Alexandre » : http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/chroniques/mylene-moisan/201506/28/01-4881610-monsieur-alexandre.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4881609_article_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 16:49 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]