Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 21 mai 2015

Elles se sont livré à ce travail

Elles se sont livré à ce travail, elles se sont livrées à ce travail; elle s'est livré à ce travail, elle s'est livrée à ce travail; ils se sont livré à ce travail, ils se sont livrés à ce travail; se livrer, accord du participe passé du verbe pronominal; grammaire française; orthographe d'accord.

  • Le travail auquel Mme Deschamps et son équipe se sont livré est une enquête précieuse [...]
    (Lise Payette, dans Le Devoir du 8 mai 2015.)

Le participe passé du verbe se livrer (à quelque chose), exprimant l'idée de se consacrer à un travail, d'effectuer une tâche ou d'exercer une activité, s'accorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe :

Ils se sont livrés aux acrobaties oratoires les plus cocasses pour se tirer d'affaire. (G. Sorel dans le Trésor de la langue française informatisé, à l'article « acrobatie ».)

[...] les deux familles se sont livrées à une vendetta de calomnies et cancans déshonorants [...] (Goncourt dans le Trésor, à l'article « vendetta ».)

Il fallait écrire :

Le travail auquel Mme Deschamps et son équipe se sont livrées est une enquête précieuse [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

« Il y a aussi de bonnes nouvelles » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/439468/il-y-a-aussi-de-bonnes-nouvelles

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire