Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 2 mai 2015

Peu convainquant

  • Comment les détenus ont-ils pu avoir eu accès à des ordinateurs et des téléphones cellulaires aussi facilement à l’intérieur de la prison?
    (Antoine Robitaille, dans Le Devoir du 11 juin 2014.)

Comment les détenus ont-ils pu avoir eu accès à des ordinateurs et des téléphones cellulaires aussi facilement à l’intérieur de la prison?

Comment les détenus ont-ils pu avoir eu accès à des ordinateurs et des téléphones cellulaires aussi facilement à l’intérieur de la prison?

  • L’interdiction de vol, obtenue par la ministre, au-dessus de certains établissements semble un expédient peu convainquant.

Convainquant est le participe présent du verbe convaincre; nous n'avons pas affaire ici à un verbe, toutefois, mais à l'adjectif convaincant, qu'il est possible de mettre au féminin ou de remplacer par un autre adjectif :

L'interdiction de vol semble une mesure peu convaincante.

L'interdiction de vol semble un expédient peu efficace.

Il fallait écrire :

L’interdiction de vol, obtenue par la ministre, au-dessus de certains établissements semble un expédient peu convaincant.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

« Dur atterrissage » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/410593/lise-theriault-et-l-evasion-d-orsainville-dur-atterrissage

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 16:11 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Quand on écrit vite...

    et qu'on reformule une phrase, c'est le genre de choses qui arrivent.

    Posté par Sylvain, samedi 2 mai 2015 à 17:27
  • Ah, la vitesse

    Eh oui, on ne se relit jamais trop!

    Posté par Choubine, samedi 2 mai 2015 à 17:32

Poster un commentaire