Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 15 avril 2015

Coups de butoir

Coups de butoir, coups de boutoir; butoir, boutoir; paronymes.

  • Protéger le système de justice en arrêtant de lui asséner des coups de butoir rendrait un bien meilleur service.
    (Josée Boileau, dans Le Devoir du 15 avril 2015.)

C'est plutôt de coups de boutoir qu'il s'agit :

Les pertes et le trouble causés à la VIIIarmée par les coups de boutoir [attaques brusques et répétées] de l'ennemi [...] (De Gaulle dans le Trésor de la langue française informatisé, à l'article « boutoir ».)

Les coups de boutoir [traits d'humeur, paroles rudes et blessantes] de Flaubert. (E. et J. de Goncourt, même source.)

Les coups de boutoir de mon cœur. (Sagan, même source.)

Il fallait écrire :

Protéger le système de justice en arrêtant de lui asséner des coups de boutoir rendrait un bien meilleur service.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

« La rebuffade » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/437331/peines-minimales-la-rebuffade

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire