Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 31 mars 2015

Mauvais réflexe

  • Dit autrement : il n’y a aucune raison pour que les éditeurs, producteurs, rédacteurs en chef, universitaires ignorent l’existence tous les Bob Leenaers, tous les Sachiko Komatsu, toutes les Alliances françaises de ce monde… Cela devrait être un réflexe.
    (Jean-Benoît Nadeau, dans Le Devoir du 30 mars 2015.)

Deux observations :

  1. Quelques paragraphes plus haut, monsieur Nadeau parle de la professeure Sachiko Komatsu-Delmaire.
  2. Qu'est-ce qui devrait être un réflexe? Sûrement pas d'ignorer l'existence de tous les Bob Leenaers... Le pronom cela, cependant, ne peut renvoyer à rien d'autre dans le passage qui précède.

Compte tenu du contexte, je suggérerais peut-être :

Dit autrement : il n’y a aucune raison pour que les éditeurs, producteurs, rédacteurs en chef, universitaires ignorent l’existence de* tous les Bob Leenaers, toutes** les Sachiko Komatsu, toutes les Alliances françaises de ce monde… Nouer des liens avec eux, cela devrait être un réflexe.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

* Le 2 avril à 15 h 20, je vois que l'on a apporté la correction; on a inséré en outre la préposition devant les deux autres compléments, ce qui est une excellente idée.

** Le 2 avril à 15 h 20, je vois que l'on a apporté la correction.

« Le français au Japon » : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/435855/le-francais-au-japon

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 21:46 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]