Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

04-03-2015

Étrange obsession

  • Moins les détenus sont préparés pour leur libération, moins ils ont de chances de réussir leur réintégration. Moins ils sont soutenus, plus ils risquent de récidiver et c’est la sécurité de ces mêmes communautés que ce gouvernement prétend protéger qui s’en trouve affectée.

    Si cette évidence leur échappe, ils pourraient s’intéresser à la facture, eux qu’obsède la réduction des dépenses publiques.
    (Manon Cornellier, dans Le Devoir du 4 mars 2015.)

Contrairement à ce que semble affirmer la chroniqueuse, ce ne sont pas les détenus qui sont obsédés par la réduction des dépenses publiques, mais le gouvernement conservateur :

Moins les détenus sont préparés pour leur libération, moins ils ont de chances de réussir leur réintégration. Moins ils sont soutenus, plus ils risquent de récidiver, et c’est la sécurité de ces mêmes collectivités que ce gouvernement prétend protéger qui s’en trouve affectée.

Si cette évidence lui échappe, il pourrait s’intéresser à la facture, lui qu’obsède la réduction des dépenses publiques.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

« Double discours » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/433450/double-discours

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50:00 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]