Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 20 février 2015

Comment le manquer?

  • En revanche, pour les enfants, ce programme est devenu l'immanquable rendez-vous quotidien de 18 h 30, à ne manquer sous aucun prétexte.
    (Aurélia Vertaldi dans lefigaro.fr; texte mis à jour le 20 février 2015 à 10 h 45.)

En revanche, pour les enfants, ce programme est devenu le rendez-vous quotidien de 18 h 30, à ne manquer sous aucun prétexte.

* * * * *

  • Elle décide de ne pas révéler la nouvelle à son père un brin
    sur-protecteur.

On écrit surprotecteur, sans trait d'union :

Des mères surprotectrices, contrastant avec des pères absents.
(F.-B. Michel, dans le Petit Robert.)

* * * * *

  • [...] la blonde peste de la série qui arbore des tenues afriolantes [...]

L'adjectif affriolantes prend deux f :

Un programme qui n'a rien d'affriolant. (Petit Robert.)

Ce mot n'est pas visé par les rectifications de l'orthographe.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

« Violetta met les enfants en transe au Zénith » : http://www.lefigaro.fr/musique/2015/02/19/03006-20150219ARTFIG00309-violetta-met-les-enfants-en-transe-au-zenith.php

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire