Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 8 janvier 2015

Exprimez-vous

  • Durant ce temps, les suspects ont été identifiés comme étant Saïd et Cherif Kouachi, deux frères de 32 et 34 ans, de même que de Hamyd Mourad (18 ans), qui aurait agi comme chauffeur.
    (Christian Rioux, dans Le Devoir du 8 janvier 2015.)

... identifiés comme étant... de Hamyd Mourad? On pouvait écrire :

Durant [ou Pendant] ce temps, les suspects ont été identifiés comme étant Saïd et Cherif Kouachi, deux frères de 32 et 34 ans, de même que de Hamyd Mourad (18 ans), qui aurait agi comme chauffeur.

Durant [ou Pendant] ce temps, les suspects ont été identifiés : il s'agit de Saïd et Cherif Kouachi, deux frères de 32 et 34 ans, de même que de Hamyd Mourad (18 ans), qui aurait agi comme chauffeur.

* * * * *

  • La presse française et internationale a exprimé sa solidarité avec l’hebdomadaire. « Nous sommes tous Français », a déclaré en français le président du Conseil italien, Matteo Renzi. Même le secrétaire d’État américain, John Kerry, s’est exprimé pour l’occasion dans la langue de Molière. Les premiers ministres canadien et québécois ont aussi exprimé leur solidarité.

Tâchons de varier un peu l'expression :

La presse française et internationale a manifesté sa solidarité avec l’hebdomadaire. « Nous sommes tous Français », a déclaré en français le président du Conseil italien, Matteo Renzi. Même le secrétaire d’État américain, John Kerry, s’est exprimé pour l’occasion dans la langue de Molière. Les premiers ministres canadien et québécois ont aussi affirmé leur solidarité.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Réviseure pigiste
Québec

« La France visée en plein cœur » : http://www.ledevoir.com/international/europe/428362/attentat-terroriste-contre-charlie-hebdo-la-france-visee-en-plein-coeur

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 09:19 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]