Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 28 décembre 2014

Une tradition dont ils se sont fait les champions

Se faire + nom attribut, accord du participe passé; ils se sont fait les champions, ils se sont faits les champions; elle s'est fait la protectrice, elle s'est faite la protectrice; elles se sont fait les protectrices, elles se sont faites les protectrices; grammaire française; orthographe d'accord.

  • Si oui, ceux-là — dont M. Coiteux? — trahissent une tradition issue du Parti libéral du Québec, dont les Lesage, Gérin-Lajoie, Pelletier et Charest, entre autres, se sont fait les champions.
    (Antoine Robitaille, dans Le Devoir du 27 décembre 2014.)

D'après ce que je vois dans le Hanse-Blampain, le Multidictionnaire et le Girodet, le participe passé du verbe pronominal se faire, employé au sens de devenir, s'accorde avec le sujet du verbe :

Ils se sont faits marins. (Girodet et Multidictionnaire.)

Elle s'est faite la protectrice des réfugiés. (Hanse-Blampain, à l'article « écho ».)

Il fallait donc écrire :

Si oui, ceux-là — dont M. Coiteux? — trahissent une tradition issue du Parti libéral du Québec, dont les Lesage, Gérin-Lajoie, Pelletier et Charest, entre autres, se sont faits les champions.

J'ai déjà abordé la question ici.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Pigiste
Québec

« Ratatinement, II » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/427657/abolition-de-l-aieq-ratatinement-ii

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:45 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]