Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 11 décembre 2014

La présentation du projet de loi qui devait l'être

  • Les attentats de Saint-Jean et d’Ottawa perpétrés par des radicaux islamistes ont servi de prétexte pour retarder encore la présentation du projet de loi sur la laïcité qui devait l’être au printemps dernier.
    (Michel David, dans Le Devoir du 9 décembre 2014.)

Le projet de loi sur la laïcité ne devait pas être la présentation au printemps dernier, mais il devait être présenté à cette époque. Le pronom l' ne pouvant pas renvoyer à un mot qui ne figure pas dans le texte, il fallait exprimer l'idée d'une autre façon :

Les attentats de Saint-Jean et d’Ottawa, perpétrés par des radicaux islamistes, ont servi de prétexte pour retarder encore la présentation du projet de loi sur la laïcité, qui devait avoir lieu au printemps dernier.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Pigiste
Québec

« Bulletin ministériel » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/426143/bulletin-ministeriel

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:28 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]