Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 30 novembre 2014

Peut-être en resteraient-ils

  • Mais s’ils [les médecins] n’avaient pas accaparé les budgets avec leurs plantureuses augmentations, peut-être en resteraient-ils un peu pour le reste!
    (Antoine Robitaille, dans Le Devoir du 29 novembre 2014.)

Je ne conseillerai pas d'éliminer la répétition rester... reste, parce qu'elle me paraît servir le propos. Je signale toutefois que nous avons affaire ici à un impersonnel; pour s'en rendre compte, il suffit de supprimer l'inversion du sujet et du verbe. On dirait en effet :

[...] peut-être qu'il en resterait un peu pour le reste!

Et non pas :

[...] peut-être qu'ils en resteraient un peu pour le reste!

Il fallait écrire :

Mais s’ils n’avaient pas accaparé les budgets avec leurs plantureuses augmentations, peut-être en resterait-il un peu pour le reste!

* * * * *

  • Toutefois, que vient faire ce sujet en question dans le projet de loi?

Il fallait choisir :

Toutefois, que vient faire ce sujet en question dans le projet de loi?

Toutefois, que vient faire le sujet en question dans le projet de loi?

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Pigiste
Québec

« Indispensable bâton » : http://www.ledevoir.com/societe/sante/425323/projet-de-loi-20-sur-l-acces-aux-soins-indispensable-baton

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 06:21 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]