Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 22 novembre 2014

Figures de proue

  • Poliment mais fermement, on a tour à tour rappelé aux figures de proue péquistes qu’à tant se préoccuper du « comment », on oubliait de mettre à jour le « pourquoi » de l’indépendance. On a aussi rappelé la difficulté qu’ils ont eue jusqu’à maintenant à tendre l’oreille.
    (Francine Pelletier, dans Le Devoir du 24 septembre 2014.)

Poliment mais fermement, on a tour à tour rappelé aux figures de proue péquistes qu’à tant se préoccuper du « comment », on oubliait de mettre à jour le « pourquoi » de l’indépendance. On a aussi rappelé la difficulté qu’elles ont eue jusqu’à maintenant à tendre l’oreille.

Poliment mais fermement, on a tour à tour rappelé aux figures de proue péquistes qu’à tant se préoccuper du « comment », on oubliait de mettre à jour le « pourquoi » de l’indépendance. On a aussi rappelé la difficulté que les dirigeants ont eue jusqu’à maintenant à tendre l’oreille.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Pigiste
Québec

« Le champ de ruines » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/419239/le-champ-de-ruines?utm_source=infolettre-2014-09-24&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 08:15 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]