Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 22 octobre 2014

Autorisation

  • Pire, les familles qui se risquent à inscrire leur enfant à la commission scolaire de Montréal (CSDM) doivent signer une fiche d’inscription indiquant qu’elles autorisent les deux ministères de l’Immigration, fédéral et provincial, à fournir des informations les concernant au ministère de l’Éducation et à la commission scolaire, et à ce que celles-ci puissent se les échanger entre elles. « Ce n’est pas assurer la confidentialité aux familles, ça », constate Linda Guerry, postdocrante à l’Institut national de recherche scientifique et membre du Collectif.
    (Lisa-Marie Gervais, dans Le Devoir du 6 septembre 2014.)

Une fiche d'inscription indiquant à ce que...? Elles autorisent les deux ministères à ce que...? Je suggérerais peut-être :

Pire, les familles qui se risquent à inscrire leur enfant à la commission scolaire de Montréal (CSDM) doivent signer une fiche d’inscription indiquant qu’elles autorisent les deux ministères de l’Immigration, fédéral et provincial, à fournir des informations les concernant au ministère de l’Éducation et à la commission scolaire, et qu'elles permettent à ceux-ci de se les échanger entre eux. « Ce n’est pas assurer la confidentialité aux familles, ça », constate Linda Guerry, postdoctorante à l’Institut national de la recherche scientifique et membre du Collectif.

Pire, les familles qui se risquent à inscrire leur enfant à la commission scolaire de Montréal (CSDM) doivent signer une fiche d’inscription indiquant qu’elles consentent à ce que les deux ministères de l’Immigration, fédéral et provincial, fournissent des informations les concernant au ministère de l’Éducation et à la commission scolaire, et à ce que ceux-ci puissent se les échanger entre eux. « Ce n’est pas assurer la confidentialité aux familles, ça », constate Linda Guerry, postdoctorante à l’Institut national de la recherche scientifique et membre du Collectif.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Ces enfants privés d'école » : http://www.ledevoir.com/societe/education/417745/enfants-prives-d-ecole

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 00:45 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]