Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 12 octobre 2014

Le privé

  • Je l'ai écrit et réécrit : le privé vampirise le public. Le privé attire les élèves doués et ceux qui n'ont pas de problème d'apprentissage. Ils vident les écoles publiques de leurs meilleurs éléments.
    (Michèle Ouimet, dans La Presse du 2 octobre 2014.)

Le privé, c'est un singulier :

Je l'ai écrit et réécrit : le privé vampirise le public. Le privé attire les élèves doués et ceux qui n'ont pas de problème d'apprentissage. Il vide les écoles publiques de leurs meilleurs éléments.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« La fin d'un tabou » : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/michele-ouimet/201410/02/01-4805535-la-fin-dun-tabou.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_michele-ouimet_3281_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:38 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]