Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 6 mai 2014

Une fois suffit

  • En matière de justice, par exemple, le Québec voulait conserver le registre des armes d’épaule et continuer à miser sur la réhabilitation en matière de justice pour les jeunes contrevenants.
    (Manon Cornellier, dans Le Devoir du 9 avril 2014.)

« Une fois suffit », avait fait remarquer la petite Geneviève, quatre ans, à une vieille dame très distinguée qui avait eu le malheur de dire devant elle : « Oui, oui, oui. » (C'était il y a bien longtemps et je n'ai pas assisté à la scène, mais j'en ris toujours.) La formule a le mérite de la concision :

En matière de justice, par exemple, le Québec voulait conserver le registre des armes d’épaule et continuer à miser sur la réhabilitation en matière de justice pour les jeunes contrevenants.

En matière de justice, par exemple, le Québec voulait conserver le registre des armes d’épaule et continuer à miser sur la réhabilitation en matière de justice des jeunes contrevenants.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« La méprise » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/405020/la-meprise

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 16:52 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]