Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 21 avril 2014

Volets

  • Une vingtaine de films et des poussières accèdent à la compétition, bon an mal an, sur un bouquet de maîtres confirmés, parfois déjà palmés d’or — cette fois, les frères Dardenne, Ken Loach —, et une relève triée sur le volet, après antichambre plus ou moins longue dans les volets parallèles.
    (Odile Tremblay, dans Le Devoir du 19 avril 2014.)

On aurait pu écrire :

[...] et une relève triée sur le volet, après antichambre plus ou moins longue dans les sections parallèles.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Le pinacle cannois » : http://www.ledevoir.com/culture/cinema/405893/le-pinacle-cannois

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:52 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]