Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

14-04-2014

À l'inverse*

  • Elle cible les personnes à faible revenu vivant dans la capitale du Massachusetts et qui, bien souvent, doivent composer avec une surcharge pondérale inversement proportionnelle à leur sédentarité et à la qualité des aliments qu’ils mettent dans leurs assiettes.
    (Fabien Deglise, dans Le Devoir du 14 avril 2014.)

Que la surcharge pondérale de certaines personnes soit inversement proportionnelle à la qualité des aliments qu'elles mettent dans leurs assiettes, je n'ai aucun mal à le croire; mais qu'elle soit inversement proportionnelle à leur sédentarité, ce serait on ne peut plus surprenant, puisque la sédentarité s'entend ici du manque d'exercice. Pour éviter le contresens, le chroniqueur aurait pu écrire, par exemple :

Elle cible les personnes à faible revenu vivant dans la capitale du Massachusetts et qui, bien souvent, doivent composer avec une surcharge pondérale attribuable à leur sédentarité et à la mauvaise qualité des aliments qu'elles mettent dans leurs assiettes.

* * * * *

  • [...] pour qu’ils soient plus éclairés, pour les empêcher de s’enfermer dans ces pensées circulaires dans lesquels la peur trouve toujours des terreaux fertiles.

[...] pour qu’ils soient plus éclairés, pour les empêcher de s’enfermer dans ces pensées circulaires dans lesquelles la peur trouve toujours des terreaux fertiles.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

* Le 21 avril à 18 h 45, je vois que les trois fautes signalées ont été corrigées.

« La prescription » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/405440/-chroniquefd-la-prescription

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 22:29:00 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]