Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 16 mars 2014

À intervalle régulier

À intervalle régulier ou à intervalles réguliers; orthographe.

  • Mais voilà, le Parlement fait relâche à intervalle régulier [...]
    (Manon Cornellier, dans Le Devoir du 15 mars 2014.)

D'après ce que je vois dans le Multidictionnaire, le Petit Robert (douze occurrences), le Lexis et le Grand Robert (vingt-cinq occurrences), l'expression à intervalles réguliers s'écrit au pluriel :

Le conseil mesure, à intervalles réguliers, l'état d'avancement des travaux. (Multidictionnaire, à l'article « intervalle ».)

J'ai entendu la corne de brume, le son grave qui résonnait sur la mer, à intervalles réguliers, un grondement sourd comme un glas fantôme. (C. Gallay dans le Petit Robert, à l'article « brume ».)

Lui, suivi à intervalles réguliers des quatre silhouettes courbées, prend le sentier qui mène à la colline. (Sollers dans le Lexis, à l'article « intervalle ».)

Le monsieur émerge, à intervalles réguliers, au-dessus de son journal. (Mallet-Joris dans le Lexis, à l'article « régulier ».)

Et quand un ami venait la voir, elle parlait sans cesse de l'amour, de l'Opéra-Comique, de la Hollande et du chant, doucement, à intervalles réguliers, comme on exhale par bouffées la fumée de la cigarette qui sans cela nous étoufferait. (Proust dans le Grand Robert, à l'article « bouffée ».)

À l'ouest dormaient debout les quenouilles des roseaux, serrées comme les lances d'une armée, d'où montait à intervalles réguliers la note flûtée d'une rainette. (M. Tournier dans le Grand Robert, à l'article « dame ».)

Dans le Trésor de la langue française informatisé, je trouve une fois à intervalle régulier (dans une définition du nom « intermittence »), mais cinquante-quatre fois à intervalles réguliers :

Mais ses frasques reviennent à intervalles réguliers [...] (H. Bazin dans le Trésor, à l'article « cyclique ».)

Je pense donc qu'il faudrait écrire :

Mais voilà, le Parlement fait relâche à intervalles réguliers [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Déficit démocratique » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/402702/deficit-democratique

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 17:35 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Là j'apprends des choses ! C'est vrai que j'aurais eu aussi la tentation d'écrire cette expression au singulier avec l'idée d'un intervalle à l'autre... Il faut dire que depuis ces odieux problèmes d'arithmétique qu'on faisait à l'école primaire, je suis brouillée avec la notion d'intervalle...

    Posté par Rosa, lundi 17 mars 2014 à 06:34

Poster un commentaire