Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 6 janvier 2014

Grossièretés sans intérêts

Sans intérêts ou sans intérêt; orthographe.

  • On se serait cette année encore bien passé des grossièretés sans intérêts du « Gars frustré » de Jean-François Mercier alignant les jurons pour se moquer de l'astronaute Chris Hadfield.
    (Hélène Buzzetti dans le site du Devoir, le 1er janvier 2014 à 9 h 7.)

On dira que des propos présentent de l'intérêt, un certain intérêt, ou qu'ils n'ont au contraire aucun intérêt, qu'ils sont sans intérêt. D'après ce que je vois dans le Petit Robert, on emploie intérêt au singulier au sens de « qualité de ce qui retient l'attention, captive l'esprit » :

Histoire pleine d'intérêt.

C'est sans intérêt, dénué d'intérêt.

L'exemple suivant est tiré du Multidictionnaire :

Elle lit ce roman avec beaucoup d'intérêt.

Il fallait écrire :

On se serait cette année encore bien passé des grossièretés sans intérêt du « Gars frustré » de Jean-François Mercier alignant les jurons pour se moquer de l'astronaute Chris Hadfield.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Une année se résume-t-elle à la programmation télé? » : http://www.ledevoir.com/culture/television/396328/bye-bye-2013-une-annee-se-resume-t-elle-a-sa-programmation-televisuelle

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 01:47 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire