Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 30 octobre 2013

À défaut de la taxe santé...

  • À défaut de la taxe santé, il devrait être possible d’inclure dans le budget des mesures qui permettraient à la CAQ de sauver la face.
    (Michel David, dans Le Devoir du 26 octobre 2013.)

Contrairement à ce que laisse entendre la construction de cette phrase, il n'a jamais été question d'inclure dans le budget la taxe santé, qui existe déjà et dont la CAQ, comme on peut le lire dans le paragraphe précédent, réclame justement l'abolition. On aurait pu écrire :

À défaut d'abolir la taxe santé, il devrait être possible d’inclure dans le budget des mesures qui permettraient à la CAQ de sauver la face.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Pile ou face » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/390997/pile-ou-face

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 02:39 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]