Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 18 octobre 2013

Chantier de travail

  • Au moment de faire le bilan sur les multiples chantiers de travail lancés par le Parti québécois depuis son arrivée au pouvoir [...]
    (Anabel Cossette Civitella, dans Le Devoir du 5 octobre 2013.)

Je lis dans le Petit Robert qu'on peut mettre un travail en chantier ou sur le chantier, c'est-à-dire le commencer. Les auteurs disent aussi, cependant, qu'un chantier peut être un « travail », un « projet de grande envergure ». L'exemple qui accompagne cette définition me semble assez révélateur :

Les grands chantiers du gouvernement.

Chantier de travail serait donc pléonastique :

Au moment de faire le bilan sur les multiples chantiers de travail lancés par le Parti québécois depuis son arrivée au pouvoir [...]

Au moment de faire le bilan sur les multiples travaux mis en chantier par le Parti québécois depuis son arrivée au pouvoir [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Les enseignants des cégeps s’inquiètent de la mise en œuvre du nouveau cours d’histoire » : http://www.ledevoir.com/societe/education/389260/les-enseignants-des-cegeps-s-inquietent-de-la-mise-en-oeuvre-du-nouveau-cours-d-histoire

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire