Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 6 octobre 2013

Forte demande

  • [...] on apprend grâce au travail de deux femmes éthiciennes publié dans La Presse que les demandes auprès des médecins et des hôpitaux pour l’obtention d’un « certificat de virginité » sont toujours demandés par certaines familles établies au Québec.
    (Lise Payette, dans Le Devoir du 4 octobre 2013.)

Il va de soi que les éthiciennes sont des femmes.

Les demandes sont toujours demandés? J'écrirais plutôt que des demandes sont toujours présentées, mais il y aurait peut-être lieu de reformuler :

[...] on apprend grâce au travail de deux femmes éthiciennes publié dans La Presse que les médecins et les hôpitaux reçoivent toujours, de la part de certaines familles établies au Québec, des demandes visant l'obtention d'un « certificat de virginité ».


  • L’égalité des hommes et des femmes est un ouvrage « in progress ».

Madame Payette aurait pu éviter l'anglicisme en parlant d'un ouvrage inachevé. Il me semble qu'elle aurait pu dire aussi :

L'égalité des hommes et des femmes n'est pas gagnée.


  • Il serait ridicule de se taper dans les mains en prétendant que nous y sommes, que tout a été réglé et que c’est tellement solide que nous n’aurons plus à intervenir à l’avenir.

C'est forcément à l'avenir que nous n'aurons plus à intervenir :

Il serait ridicule de se taper dans les mains en prétendant que nous y sommes, que tout a été réglé et que c’est tellement solide que nous n’aurons plus à intervenir à l’avenir.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« L’égalité homme-femme… Vous voulez rire! » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/389104/l-egalite-homme-femme-vous-voulez-rire

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 19:06 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]