Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 24 juillet 2013

Les quinze minutes qu'on duré la rencontre

  • Tout au long des 15 minutes qu'on duré la rencontre, sa voix a failli flancher.
    (David Santerre, dans La Presse du 18 juillet 2013; texte mis à jour à 21 h 35.)
  • Tout au long des 15 minutes qu'ont duré la rencontre, sa voix a failli flancher.
    (Mise à jour du 19 juillet 2013, à 7 h 5.)

À la relecture, le journaliste ou le correcteur s'est rendu compte que l'on n'avait pas affaire au pronom indéfini on (on duré?), mais à l'auxiliaire avoir. L'analyse était bien amorcée, mais il aurait fallu la poursuivre : c'est la rencontre qui a duré 15 minutes, et non pas 15 minutes qui ont duré la rencontre :

Tout au long des 15 minutes qu'a duré la rencontre, sa voix a failli flancher.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Lac-Mégantic : des intervenants marqués à vie » : http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/tragedie-a-lac-megantic/201307/18/01-4672062-lac-megantic-des-intervenants-marques-a-vie.php

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 04:32 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]