Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 28 juin 2013

Difficile

  • Dans certaines universités où se trouvent des centres de la petite enfance, étudiants-parents et corps professoral s’y disputent même de rares places, comme à Concordia, où « on promet souvent des places en garderie pour attirer de nouveaux professeurs, ce qui rend l’accès à ces services plus difficiles pour les étudiants », souligne le Conseil en citant une étude.
    (Marie-Andrée Chouinard citant le Conseil supérieur de l'éducation, dans Le Devoir du 22 juin 2013.)

Ce ne sont pas les services qui sont rendus plus difficiles, mais l'accès aux services. J'ignore qui a commis la faute, mais il fallait écrire :

[...] on promet souvent des places en garderie pour attirer de nouveaux professeurs, ce qui rend l’accès à ces services plus difficile pour les étudiants [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Avis sur les étudiants universitaires – Études-boulot-biberon » : http://www.ledevoir.com/societe/education/381439/etudes-boulot-biberon

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 04:26 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [1] - Permalien [#]