Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 30 avril 2013

Ils ont fuit le danger

Fuit ou fui; participe passé du verbe fuir.

  • Dans les deux cas, les enfants ont fuit le danger apparent.
    (Louis-Denis Ebacher, dans Le Droit du 24 avril 2013.)

Le verbe fuir fait fuit à la troisième personne du singulier du passé simple ou du présent de l'indicatif, mais fui au participe passé :

L'été, les beaux jours ont fui. (Petit Robert.)

Dans les deux cas, les enfants ont fui le danger apparent.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Présumé rôdeur à Aylmer » : http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/justice-et-faits-divers/201304/24/01-4644076-presume-rodeur-a-aylmer.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4644210_article_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 02:03 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 29 avril 2013

Le retour de l'enfant prodige

Enfant prodige ou enfant prodigue; paronymes.

  • Patrick Beauduin, directeur général, et Anne Sérode, directrice de la Première Chaîne, ont travaillé fort depuis deux ans pour convaincre l’enfant prodige de rentrer à la maison publique.
    (Stéphane Baillargeon, dans Le Devoir du 25 avril 2013.)

Celui « que l'on accueille avec joie à son retour au foyer qu'il avait quitté depuis longtemps » (Petit Robert), c'est l'enfant prodigue :

Patrick Beauduin, directeur général, et Anne Sérode, directrice de la Première Chaîne, ont travaillé fort depuis deux ans pour convaincre l’enfant prodigue de rentrer à la maison publique.

Le petit Wolfgang était un enfant prodige.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Ici Marie-France Bazzo » : http://www.ledevoir.com/societe/medias/376611/ici-marie-france-bazzo

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 01:07 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 28 avril 2013

Le rythme avait cessé

  • Selon l’ONG, le rythme des expulsions avait pourtant ralenti et presque cessé au cours de 2012.
    (Claude Lévesque, dans Le Devoir du 24 avril 2013.)

Un rythme s'accélère ou ralentit; il me semble cependant qu'il n'a lui-même ni commencement ni fin :

Selon l'ONG, le rythme des expulsions avait pourtant ralenti, et elles avaient presque cessé au cours de 2012.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Haïti – Perdre son abri de fortune » : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/376492/haiti-perdre-son-abri-de-fortune

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 06:08 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 27 avril 2013

Ce faisant, leur geste...

  • Bersani et toute la direction du parti ont démissionné.
    Ce faisant, leur geste a mis en relief la profondeur des divisions qui caractérisent le PD.
    (Serge Truffaut, dans Le Devoir du 24 avril 2013.)

Ce faisant et leur geste font pléonasme. Il suffisait d'écrire :

Bersani et toute la direction du parti ont démissionné.
Leur geste a mis en relief la profondeur des divisions qui caractérisent le PD.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« L’Italie sans tête – Impasse à Rome » : http://www.ledevoir.com/international/europe/376476/impasse-a-rome

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:20 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 26 avril 2013

Il se livrera à un « filibuster »

Filibuster; anglicisme.

  • Autant dire que le PLQ, qui soutient être absolument en désaccord avec le principe même de ce projet de loi, ne laissera rien passer, multipliera les propositions de modifications; se livrera, en somme, à un « filibuster ».
    (Antoine Robitaille, dans Le Devoir du 25 avril 2013.)

Se livrer à un « filibuster », c'est se livrer à une obstruction systématique, d'après TERMIUM et Le grand dictionnaire terminologique.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Le PLQ et le projet de loi 14 – Rompre avec la loi 101 » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/376585/rompre-avec-la-loi-101

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 01:04 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 25 avril 2013

Perdre le nord

  • Je lui ai demandé en quoi sa pratique différait de celle de ses collègues européens ou nords-américains [...]
    (Pierre Foglia, dans La Presse du 23 avril 2013.)

En Irak ou ailleurs, il n'y a pas plus de médecins nords-américains que d'avocates nordes-américaines :

L'économie nord-américaine. Les Nord-Américains. (Petit Robert.)

Je lui ai demandé en quoi sa pratique différait de celle de ses collègues européens ou nord-américains [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« La chasse aux lièvres » : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/pierre-foglia/201304/23/01-4643561-la-chasse-aux-lievres.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_pierre-foglia_3264_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 08:33 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 24 avril 2013

Un contrôle accru de la croissance

  • Ajoutez à cela un contrôle accru de la croissance des coûts de santé [...]
    (Amélie Daoust-Boisvert, dans Le Devoir du 24 avril 2013.)

Accru et croissance étant de la même famille, il faut éviter de les employer si près l'un de l'autre. On aurait pu écrire, par exemple :

Ajoutez à cela un meilleur contrôle de la croissance des coûts de santé [...]

Ajoutez à cela un contrôle plus serré de la croissance des coûts de santé [...]

Ajoutez à cela un contrôle accru de la hausse des coûts de santé [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Assurance autonomie – Québec économisera à terme 3,3 milliards par année » : http://www.ledevoir.com/societe/sante/376527/quebec-economisera-a-terme-3-3-milliards-par-annee

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 02:02 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 23 avril 2013

Un oubli

  • Tourtière, poulet fourré au homard et au foie gras, jambon fumé et plein d'autres trucs que j'ai oublié : manger à la cabane est une sorte d'attentat contre les artères.
    (Patrick Lagacé, dans La Presse du 20 avril 2013.)

Le participe passé employé avec avoir, ne l'oublions pas, doit s'accorder avec le complément d'objet direct, si celui-ci précède le verbe. J'ai oublié quoi? Plein d'autres trucs :

Tourtière, poulet fourré au homard et au foie gras, jambon fumé et plein d'autres trucs que j'ai oubliés : manger à la cabane est une sorte d'attentat contre les artères.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Le Québec à la cabane » : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201304/19/01-4642804-le-quebec-a-la-cabane.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_patrick-lagace_3269_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 06:56 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 22 avril 2013

Où sont passés les médecins?

  • Il y a 21 mois, Alexis Guimond se trouvait plongé dans un coma. Il avait été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) alors qu'il roulait en vélo de montagne dans le parc de la Gatineau.

    Les médecins ne croyaient pas qu'il marcherait à nouveau. Il lui avait même présenté un fauteuil roulant, quelques jours après son réveil.

    (Martin Comtois, dans Le Droit du 21 avril 2013. Les deux paragraphes qui précèdent sont les premiers de l'article.)

Le contexte l'indique clairement : ce sont les médecins qui avaient présenté à leur patient un fauteuil roulant. Il fallait écrire :

Les médecins ne croyaient pas qu'il marcherait à nouveau. Ils lui avaient même présenté un fauteuil roulant, quelques jours après son réveil.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Gatineau a son "Petit Miracle" » : http://www.lapresse.ca/le-droit/sports/autres-sports/201304/20/01-4642926-gatineau-a-son-petit-miracle.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_ottawagatineau_546_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 05:00 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 21 avril 2013

Tous aux abris!

À l'abris ou à l'abri; orthographe.

  • Sommes-nous vraiment à l’abris du terrorisme?
    (Gilbert Lavoie dans son blogue, le 19 avril 2013.)

Abri s'écrit sans s au singulier :

Nul n'est à l'abri de ce genre d'erreur. (Petit Robert.)

Sommes-nous vraiment à l’abri du terrorisme?

  • S’il est une chose que nous avons appris cette semaine des événements de Boston, c’est que les actes de terrorisme peuvent survenir nimporte où [...]

Nous avons appris quoi? Une chose. Le participe passé employé avec avoir s'accorde avec le complément d'objet direct, si celui-ci précède le verbe :

S’il est une chose que nous avons apprise cette semaine des événements de Boston, c’est que les actes de terrorisme peuvent survenir n'importe où [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« La leçon de Boston » : http://blogues.lapresse.ca/gilbertlavoie/2013/04/19/la-lecon-de-boston/

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 06:43 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]