Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 26 février 2013

Cet organisme a été dissolu

Dissous, dissout; dissolu.

  • Droits et Démocratie n’existe plus. Il a été définitivement dissolu il y a dix-huit mois au terme d’une guerre sourde que lui mena le gouvernement Harper [...]
    (Bernard Descôteaux, dans Le Devoir du 22 février 2013.)

Marie-Éva de Villers fait observer, à l'article « dissoudre » : « Ne pas confondre le participe passé dissous avec l'adjectif dissolu qui qualifie ce qui est déréglé. » Les dictionnaires généraux donnent pour corrects les exemples suivants :

Vie dissolue. (Petit Robert.)

Une société aux mœurs dissolues. (Lexis.)

Ces existences dissolues, que termine une mort précoce et misérable, inspirent de tristes réflexions. (Gautier, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

Nos congrégations ont été dissoutes, chassées et poursuivies. (Maurras, dans le Trésor.)

Noter que le participe passé de dissoudre est visé par les rectifications de l'orthographe : on peut donc écrire, au masculin singulier, aussi bien dissout que dissous.

Le passage à l'étude aurait dû se lire :

Droits et Démocratie n’existe plus. Il a été définitivement dissous [ou dissout] il y a dix-huit mois au terme d’une guerre sourde que lui mena le gouvernement Harper [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Bureau de la liberté religieuse – Retour en arrière » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/371572/retour-en-arriere

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 06:12 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire