Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 4 janvier 2013

La police font pression

  • Quand les femmes osent dénoncer leurs agresseurs, la police refuse souvent d'enregistrer leur plainte et font pression sur les victimes pour qu'elles concluent une entente avec les violeurs.
    (AP dans le site du Devoir, le 3 janvier 2013 à 16 h 23.)

Quand les femmes osent dénoncer leurs agresseurs, la police refuse souvent d'enregistrer leur plainte et fait pression sur les victimes pour qu'elles concluent une entente avec les violeurs.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Cinq hommes passibles de la peine de mort pour le viol de "la fille de l'Inde" » : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/367551/des-accusations-de-viol-et-de-meurtre-sont-deposees-contre-cinq-hommes-en-inde

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 00:01 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]