Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

11 février 2012

Ou où

  • [...] quand il sollicite des dons pour une organisation qui lui tient à cœur ou où il occupe un poste important.
    (Jean-Claude Leclerc, dans Le Devoir du 6 février 2012.)

On pourrait éviter cette répétition, pas très heureuse me semble-t-il :

[...] quand il sollicite des dons pour une organisation qui lui tient à cœur ou dont il occupe un poste important.

Line Gingras
Québec

« Affaires et démocratie – Quand des avocats s'enthousiasment pour la CAQ » : http://www.ledevoir.com/societe/ethique-et-religion/341888/affaires-et-democratie-quand-des-avocats-s-enthousiasment-pour-la-caq

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 03:41 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2012

Le jury et les jurés

  • Non pas que les verdicts rendus par un jury soient toujours les meilleurs, ou même les bons. Mais ils sont généralement le résultat logique et rationnel de ce qui s'est passé dans la salle d'audience. C'est-à-dire de la preuve, qu'ils voient mieux que quiconque. Et de la façon dont on la leur présente.
    (Yves Boisvert, dans La Presse du 1er février 2012.)

Le terme jury est un collectif, mais un collectif singulier. Je proposerais :

Non pas que les verdicts rendus par un jury soient toujours les meilleurs, ou même les bons. Mais ils sont généralement le résultat logique et rationnel de ce qui s'est passé dans la salle d'audience. C'est-à-dire de la preuve, qu'il voit mieux que quiconque. Et de la façon dont on la lui présente.

Non pas que les verdicts rendus par un jury soient toujours les meilleurs, ou même les bons. Mais ils sont généralement le résultat logique et rationnel de ce qui s'est passé dans la salle d'audience. C'est-à-dire de la preuve, que les jurés voient mieux que quiconque. Et de la façon dont on la leur présente.

Line Gingras
Québec

« Turcotte versus Shafia » : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/yves-boisvert/201201/31/01-4491351-turcotte-versus-shafia.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_aujourdhui-sur-lapresseca_267_article_ECRAN1POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 08:59 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2012

L'essentiel et l'accessoire

  • Pour renverser la vapeur, la base de l'UMP, militants et députés confondus, multiplient les appels à une déclaration de candidature à court terme [...]
    (Serge Truffaut, dans Le Devoir du 1er février 2012.)

Qui est-ce qui multiplie les appels? La base de l'UMP, autrement dit les militants et les députés. Dans la phrase à l'étude, le syntagme militants et députés confondus est un élément non pas essentiel, mais accessoire; il sert à préciser ce qu'on entend par la base de l'UMP, sujet du verbe :

Pour renverser la vapeur, la base de l'UMP, militants et députés confondus, multiplie les appels à une déclaration de candidature à court terme [...]

Line Gingras
Québec

« Présidentielles en France – Le feu dans la maison » : http://www.ledevoir.com/international/europe/341520/presidentielles-en-france-le-feu-dans-la-maison

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 05:52 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2012

Grâce à la mise en oeuvre de l'ajout?

  • Le Bal de neige prend de l'expansion pour sa 34e édition, grâce à la mise en œuvre d'une nouvelle vision et de l'ajout de plusieurs partenaires importants.
    (Jean-François Dugas, dans Le Droit du 3 février 2012.)

La graphie officielle est Bal de Neige.

Grâce à la mise en œuvre de l'ajout? On a plutôt voulu dire, à mon avis :

Le Bal de Neige prend de l'expansion pour sa 34e édition, grâce à la mise en œuvre d'une nouvelle vision et à l'ajout de plusieurs partenaires importants.

Line Gingras
Québec

« Le Bal de Neige s'éclate » : http://www.cyberpresse.ca/le-droit/bal-de-neige/201202/02/01-4492087-le-bal-de-neige-seclate.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_voyage_264_accueil_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 05:16 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2012

Il a bousculé et asséné un coup de poing à un étudiant

  • [...] un patrouilleur du SPVM [Service de police de la Ville de Montréal] a bousculé et asséné un coup de poing à un étudiant qui tenait une banderole.
    (Le Devoir, 6 février 2012.)

Le patrouilleur a bousculé un étudiant, mais il a asséné un coup de poing à un étudiant. En principe, on évite en français de coordonner deux verbes auxquels on attribue un même complément, si celui-ci ne se construit pas de la même façon dans les deux cas. Je proposerais d'avoir recours à un pronom de rappel :

[...] un patrouilleur du SPVM a bousculé un étudiant qui tenait une banderole et lui a asséné un coup de poing.

Line Gingras
Québec

« Manifestation contre la hausse des frais de scolarité : l'enquête du SPVM se poursuit » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/341942/manifestation-contre-la-hausse-des-frais-de-scolarite-l-enquete-de-la-spvm-se-poursuit

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 06:30 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2012

Un équilibre entre une chose

  • Une stratégie comptant trois piliers – prévention, protection et répression – a permis d'atteindre un équilibre délicat entre la protection des femmes vulnérables sans pour autant stigmatiser des communautés tout entières, nommément les musulmans, souvent associés aux crimes d'honneur.
    (Brian Myles, dans Le Devoir du 4 février 2012.)

On atteint un équilibre entre deux choses, entre une chose et une autre – et non pas entre une chose sans en faire une autre. Je suggérerais :

[...] a permis d'atteindre un équilibre délicat entre la protection des femmes vulnérables et la nécessité de ne pas stigmatiser des communautés tout entières [...]

[...] a permis d'atteindre un équilibre délicat : il s'agit de protéger les femmes vulnérables sans pour autant stigmatiser des communautés tout entières [...]

Line Gingras
Québec

« L'après-Shafia » : http://www.ledevoir.com/societe/justice/341801/l-apres-shafia

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 03:58 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2012

Il faut le reconnaître

  • L'inquiétude des professeurs français paraîtra surréaliste à leurs homologues du Québec, où même les élèves de 5e secondaire n'ont pas droit à un véritable cours d'histoire, reconnaît l'historien, qui connaît bien le Québec où il vient régulièrement.
    (Christian Rioux, dans Le Devoir du 4 février 2012.)

[...] admet l'historien, qui connaît bien le Québec [...]

Line Gingras
Québec

« France – Les profs d'histoire en colère contre Sarkozy » : http://www.ledevoir.com/international/europe/341851/france-les-profs-d-histoire-en-colere-contre-sarkozy

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 11:59 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [1] - Permalien [#]


  1