Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

28 janvier 2012

Toutes les sous-entendus

  • Nous sommes... déconcertées. Pourquoi? Parce que nous ne nous attendions pas à cette réponse, mais surtout parce que l’écrire, « ça va avoir l’air du Devoir contre La Presse », comme le signale Hélène, avec toutes les sous-entendus de médias concurrents et de soupçon de manipulation politique [...]
    (Josée Boileau, dans Observatoire du journalisme, 25 janvier 2012.)

Sous-entendu est un nom masculin :

Vos sous-entendus sont non fondés et insultants. (Multidictionnaire.)

[...] avec tous les sous-entendus de médias concurrents [...]

Line Gingras
Québec

« L’affaire Duceppe : d’abord du journalisme » : http://projetj.ca/article/l%E2%80%99affaire-duceppe-d%E2%80%99abord-du-journalisme

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 07:30 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2012

Une histoire de corde

  • Il a pris une corde dans la voiture, est retourné sur le bord de l'écluse, et l'a lancé dans l'eau. Personne ne l'a agrippé.
    (Christiane Desjardins, dans La Presse du 25 janvier 2012.)

Hamed Shafia raconte qu'il a pris une corde, qu'il l'a lancée dans l'eau, mais que personne ne l'a agrippée.

Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le complément d'objet direct, si celui-ci est placé devant le verbe. Dans la phrase à l'étude, le participe pris reste donc invariable, alors que lancé et agrippé doivent s'accorder au féminin singulier.

Line Gingras
Québec

« Le fils Shafia est "coupable de stupidité", selon son avocat » : http://www.cyberpresse.ca/actualites/dossiers/proces-shafia/201201/25/01-4489335-le-fils-shafia-est-coupable-de-stupidite-selon-son-avocat.php

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 02:59 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2012

« On », mais qui donc?

  • Si Mugesera n'a pas été expulsé dès 2005, c'est qu'on appliquait encore la peine de mort au Rwanda. On s'inquiétait également des possibilités de torture ou de mauvais traitements.

    Depuis, la peine de mort a été abolie et le Canada a obtenu des garanties jugées suffisantes quant au traitement dont Mugesera fera l'objet.

    (Yves Boisvert, dans La Presse du 24 janvier 2012.)

Ces deux « on » très rapprochés ne désignent pas le même groupe de personnes : dans le premier cas, il s'agit des autorités rwandaises; dans le second, des autorités canadiennes. Une telle confusion est à éviter :

Si Mugesera n'a pas été expulsé dès 2005, c'est qu'on appliquait encore la peine de mort au Rwanda. Les autorités canadiennes s'inquiétaient également des possibilités de torture ou de mauvais traitements.

Line Gingras
Québec

« Il était temps » : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/yves-boisvert/201201/24/01-4488716-il-etait-temps.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_yves-boisvert_3256_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 04:44 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2012

Effluves forts?

  • Cela se bouscule presque dans le petit restaurant de la rue Camirand, d'où émanent à nouveau les effluves forts agréables qui avaient cessé de mettre en appétit les passants depuis maintenant plus de trois ans et demi.
    (Alexandre Shields, dans Le Devoir du 24 janvier 2012.)

Je ne crois pas que le journaliste ait voulu parler d'effluves forts qui seraient quand même agréables, mais plutôt d'effluves très agréables, fort étant ici adverbe, et non adjectif :

Cela se bouscule presque dans le petit restaurant de la rue Camirand, d'où émanent à nouveau les effluves fort agréables qui avaient cessé de mettre en appétit les passants depuis maintenant plus de trois ans et demi.

Line Gingras
Québec

« Sherbrooke – Folie au Roi du Coq rôti » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/340957/sherbrooke-folie-au-roi-du-coq-roti

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 12:54 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2012

Son retour a été accueillie

  • Le retour au Rwanda de l'un des criminels les plus recherchés du pays a été accueillie avec enthousiasme par la ministre des affaires étrangères, Louise Mushikiwabo.
    (Anabelle Nicoud, dans La Presse du 23 janvier 2012; texte mis à jour à 21 h 20.)

On nous apprend que le retour a été accueilli; si c'est le cas, il faut bien entendu accorder le participe passé au masculin singulier. Je crois cependant que la ministre réagissait à l'annonce du retour de M. Mugesera :

L'annonce du retour au Rwanda de l'un des criminels les plus recherchés du pays a été accueillie avec enthousiasme par la ministre des affaires étrangères, Louise Mushikiwabo.

Line Gingras
Québec

« Léon Mugesera est déporté vers le Rwanda » : http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201201/23/01-4488523-leon-mugesera-est-deporte-vers-le-rwanda.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 07:26 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2012

Qu'est-ce qui pourrait sonner le glas?

  • La crise des finances publiques qui a frappé de front la Grèce, l’Espagne, l’Irlande, l’Italie et les autres et la contagion qui s’est répandue dans le reste de la zone euro pourraient-ils sonner le glas de la monnaie unique européenne?
    (Fabien Deglise dans le site du Devoir, le 26 décembre 2011.)

Qu'est-ce qui pourrait sonner le glas de la monnaie unique européenne? La crise des finances publiques et la contagion qui s'est répandue :

La crise des finances publiques qui a frappé de front la Grèce, l’Espagne, l’Irlande, l’Italie et les autres et la contagion qui s’est répandue dans le reste de la zone euro pourraient-elles sonner le glas de la monnaie unique européenne?

Line Gingras
Québec

« L’objet de l’année 2011 : le BlackBerry » : http://www.ledevoir.com/societe/science-et-technologie/339144/l-objet-de-l-annee-2011-le-blackberry

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 09:33 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 janvier 2012

Elle inclue ou elle inclut?

Elle inclue ou elle inclut; il inclue ou il inclut; grammaire française; orthographe.

  • Seulement 6 % de l'électorat ouvrier opte pour le Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon, une coalition qui inclue notamment ce qui reste du Parti communiste [...]
    (Lysiane Gagnon, dans La Presse du 21 janvier 2012.)

Au subjonctif présent, le verbe inclure fait que j'inclue, qu'il inclue. On écrirait :

Il faut que cette coalition inclue le Parti communiste.

À la troisième personne du présent de l'indicatif, toutefois, on écrit il inclut, elle inclut :

Cette condition en inclut une autre. (Petit Robert.)

Seulement 6 % de l'électorat ouvrier opte pour le Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon, une coalition qui inclut notamment ce qui reste du Parti communiste [...]

Voir par exemple le Multidictionnaire.

Line Gingras
Québec

« Vague marine » : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/lysiane-gagnon/201201/20/01-4487894-vague-marine.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_lysiane-gagnon_3265_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 07:50 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1