Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

21 janvier 2012

Quatre petites pages

  • Chaque fois que je relis cette nouvelle, ces quatre petites pages initiatiques qui ouvrent le dernier recueil de Suzanne Jacob et lui donne son titre – Un dé en bois de chêne –, chaque fois elle me parle différemment de la mort.
    (Pierre Foglia, dans La Presse du 5 janvier 2012.)

[...] ces quatre petites pages initiatiques qui ouvrent le dernier recueil de Suzanne Jacob et lui donnent son titre [...]

Line Gingras
Québec

« Superstition » : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/pierre-foglia/201201/04/01-4482943-superstition.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_pierre-foglia_3264_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 06:57 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2012

La vie privée de sa personnalité asociale

  • Les documentaristes passent rapidement sur la vie privée – quasi inexistante – du Führer et de sa personnalité asociale.
    (Hugo Dumas, dans La Presse du 19 janvier 2012.)

La vie privée de sa personnalité? Je pense qu'on a plutôt voulu dire :

Les documentaristes passent rapidement sur la vie privée – quasi inexistante – du Führer et sur sa personnalité asociale.

Line Gingras
Québec

« La terrifiante montée de Hitler » : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/hugo-dumas/201201/19/01-4487381-la-terrifiante-montee-de-hitler.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_hugo-dumas_3262_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 05:34 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2012

Présenter, représenter, se représenter

  • Si jamais le PQ avait une proposition d'alliance à faire à QS, Mme David soutient qu'elle la présenterait à ses membres. Le péquiste Nicolas Girard représente la circonscription où Françoise David se représentera une troisième fois (Gouin) lors de la prochaine élection générale.
    (Antoine Robitaille, dans Le Devoir du 19 janvier 2012.)

Je crois comprendre que Mme David s'est déjà présentée deux fois dans la circonscription de Gouin. C'est dire qu'elle va s'y présenter une troisième fois (ou s'y représenter une deuxième fois...).

Je suggérerais :

Si jamais le PQ avait une proposition d'alliance à faire à QS, Mme David soutient qu'elle la soumettrait à ses membres. Le péquiste Nicolas Girard est député de la circonscription où Françoise David se représentera une troisième fois (Gouin) lors de la prochaine élection générale.

Si jamais le PQ avait une proposition d'alliance à faire à QS, Mme David soutient qu'elle la soumettrait à ses membres. Le péquiste Nicolas Girard représente la circonscription où Françoise David sera candidate une troisième fois (Gouin) lors de la prochaine élection générale.

Si jamais le PQ avait une proposition d'alliance à faire à QS, Mme David soutient qu'elle la présenterait à ses membres. Le péquiste Nicolas Girard est député de la circonscription où Françoise David sera candidate une troisième fois (Gouin) lors de la prochaine élection générale.

Line Gingras
Québec

« Duceppe ne fait pas l'unanimité » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/340567/duceppe-ne-fait-pas-l-unanimite

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 04:00 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2012

Elle s'est remémorée les récits de sa grand-mère

Se remémorer; accord du participe passé du verbe pronominal; grammaire française; orthographe d'accord.

  • Parmi les survivants, Valentina Capuano, 30 ans, s'est remémorée les récits de sa grand-mère Maria, elle-même rescapée... du naufrage du Titanic, il y a un siècle.
    (Ljubomir Milasin et Dario Thuburn, AFP, dans LaPresse.ca, 17 janvier 2012; texte mis à jour à 17 h 50.)

Lorsque le verbe pronominal a un complément d'objet direct (c.o.d.), c'est toujours avec ce complément, s'il est placé devant le verbe, que s'accorde le participe passé :

Les paroles qu'il s'est remémorées. (Multidictionnaire.)

Si le c.o.d. est placé après le verbe, le participe reste invariable :

Parmi les survivants, Valentina Capuano, 30 ans, s'est remémoré les récits de sa grand-mère [...]

Le pronom réfléchi, s', est complément d'objet second ou d'attribution, répondant à la question « à qui? ».

Line Gingras
Québec

« Le capitaine du Costa Concordia assigné à résidence » : http://www.cyberpresse.ca/international/europe/201201/17/01-4486588-le-capitaine-du-costa-concordia-assigne-a-residence.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS4

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 06:30 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2012

La négoce

La négoce ou le négocenégoce, masculin ou féminin; genre du nom négoce.

  • Ce n'est pas d'hier qu'on met le cap sur la capitale de l'État du Maharashtra, une ville qui s'est bâtie sur le commerce et la négoce [...]
    (Gary Lawrence, dans Le Devoir du 26 novembre 2011.)

D'après le Petit Robert, le Multidictionnaire, le Lexis et le Trésor de la langue française informatisé, négoce est un nom masculin :

Je ne prends pas assez au sérieux les objets de mon petit négoce. (Yourcenar, dans le Lexis.)

[...] le premier million que j'avais déjà gagné dans le négoce de la bijouterie [...] (Cendrars, dans le Trésor.)

Il fallait écrire :

Ce n'est pas d'hier qu'on met le cap sur la capitale de l'État du Maharashtra, une ville qui s'est bâtie sur le commerce et le négoce [...]

Line Gingras
Québec

« Mumbai, mégapole des extrêmes » : http://www.ledevoir.com/art-de-vivre/voyage/336969/mumbai-megapole-des-extremes

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 06:14 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2012

Bonds du Trésor

Bonds du Trésor ou bons du Trésor; homonymes; orthographe.

  • [...] l'intérêt imposé aux bonds du Trésor hongrois avoisine les 10 %.
    (Serge Truffaut, dans Le Devoir du 16 janvier 2012.)

Il arrive que la Bourse fasse un bond, mais l'orthographe établit une distinction entre cette augmentation subite et notable et un bon du Trésor :

Les bons du Trésor sont un placement sûr. (Multidictionnaire.)

S'il n'y a pas assez d'argent et si les prix ont tendance à baisser, l'institut d'émission rachète des bons du Trésor et met ainsi en circulation des masses assez considérables de monnaie. (Lesourd et Gérard, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

Il fallait écrire :

[...] l'intérêt imposé aux bons du Trésor hongrois avoisine les 10 %.

Line Gingras
Québec

« Le nationalisme hongrois – Le déraillement » : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/340314/le-nationalisme-hongrois-le-deraillement

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 05:53 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2012

Elle a pris les photos et les a mis dans une valise

  • Pour calmer son mari, Tooba dit avoir pris les photos et les avoir mis dans une valise noire.
    (Christiane Desjardins, dans La Presse du 11 janvier 2012; texte mis à jour à 14 h 41.)

Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le complément d'objet direct, si celui-ci précède le verbe. Tooba a mis quoi? Les photos :

Pour calmer son mari, Tooba dit avoir pris les photos et les avoir mises dans une valise noire.

Line Gingras
Québec

« La femme de Mohammad Shafia le décrit comme un homme bon avec une mauvaise langue » : http://www.cyberpresse.ca/actualites/dossiers/proces-shafia/201201/11/01-4484879-la-femme-de-mohammad-shafia-le-decrit-comme-un-homme-bon-avec-une-mauvaise-langue.php

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 07:47 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1