Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

09 juin 2012

Le rôle de l'opposition

  • [...] il n’est pas vrai que l’opposition peut être responsable de l’ampleur de cette crise. Son rôle est de s’opposer, de critiquer le gouvernement, de le pousser à modifier ses positions et, bien sûr, ultimement à chercher à prendre le pouvoir.
    (Bernard Descôteaux, dans Le Devoir du 9 juin 2012.)

Non, le rôle de l'opposition n'est pas de pousser le gouvernement à chercher à prendre le pouvoir. L'éditorialiste a plutôt voulu dire :

[...] il n’est pas vrai que l’opposition peut être responsable de l’ampleur de cette crise. Son rôle est de s’opposer, de critiquer le gouvernement, de le pousser à modifier ses positions et, bien sûr, ultimement de chercher à prendre le pouvoir.

Line Gingras
Québec

« Conflit étudiant – Les ambiguïtés du PQ » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/352025/conflit-etudiant-les-ambiguites-du-pq

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2012

Aux moins trois fils

  • Il y suit aux* moins trois fils entremêlés [...]
    (Stéphane Baillargeon, dans Le Devoir du 28 mai 2012.)

Il y suit au moins trois fils entremêlés [...]

Line Gingras
Québec

* Le 10 juin à 22 h 55, je vois que la faute a été corrigée.

« Médias – Qu’est-ce qui se passe? » : http://www.ledevoir.com/societe/medias/351018/medias-qu-est-ce-qui-se-passe

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2012

Il leur a permis à les renverser

  • Mais en même temps qu'Internet permet l'échange d'informations répréhensibles, il a récemment permis à des peuples d'organiser leur résistance face à des chefs d'État tyrans, et à les renverser.
    (Pierre Jury, dans Le Droit du 5 juin 2012.)

Une personne ou une chose permet à quelqu'un de faire quelque chose :

Mais en même temps qu'Internet permet l'échange d'informations répréhensibles, il a récemment permis à des peuples d'organiser leur résistance face à des chefs d'État tyrans, et de les renverser.

Line Gingras
Québec

« Piégé par sa dépendance » : http://www.lapresse.ca/le-droit/opinions/editoriaux/pierre-jury/201206/05/01-4531902-piege-par-sa-dependance.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4532030_article_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2012

Elles ont tenus des discours

  • Vers 16 h 30, alors que le square Victoria se remplissait de rouge, aucun méfait n'étaient à signaler [...]
    (Le Devoir avec La Presse canadienne, le 14 avril 2012 à 23 h 11.)

Vers 16 h 30, alors que le square Victoria se remplissait de rouge, aucun méfait n'était à signaler [...]

  • Avant le départ, quelques personnes ont d'ailleurs tenus des discours [...]

Quelques personnes ont tenu quoi? Des discours. Le complément d'objet direct étant placé après le verbe, le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir doit rester invariable :

Avant le départ, quelques personnes ont d'ailleurs tenu des discours [...]

Line Gingras
Québec

« Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Montréal pour un "printemps québécois" » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/347455/manifestation-pour-un-printemps-quebecois-au-parc-jeanne-mance

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2012

Pas parce qu'ont sent...

  • Ce soutien a donné une caution morale au mouvement étudiant, lui a donné un souffle, a donné à ses leaders une confiance qu'ils n'auraient pas eu s'ils avaient été seuls au front.
    (Alain Dubuc, dans La Presse du 4 juin 2012.)

Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le complément d'objet direct, si celui-ci précède le verbe. Ils n'auraient pas eu quoi? Une confiance :

Ce soutien a donné une caution morale au mouvement étudiant, lui a donné un souffle, a donné à ses leaders une confiance qu'ils n'auraient pas eue s'ils avaient été seuls au front.


  • Pas parce qu'ont sent derrière le calcul politique [...]

Nous n'avons pas affaire au verbe avoir, mais au pronom indéfini on :

Pas parce qu'on sent derrière le calcul politique [...]

Line Gingras
Québec

« La grave erreur de Mme Marois » : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/alain-dubuc/201206/04/01-4531517-la-grave-erreur-de-mme-marois.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_alain-dubuc_3261_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2012

Un vent d'optimiste

Optimiste, optimisme; paronymes; orthographe. 

  • Au début, les négociations semblaient bien aller. Michelle Courchesne était ouverte, énergique, les étudiants, enthousiastes. Un vent d'optimiste soufflait sur Québec.
    (Michèle Ouimet, dans La Presse du 2 juin 2012.)

L'état d'esprit des optimistes, c'est l'optimisme :

Un vent d'optimisme soufflait sur Québec.

Line Gingras
Québec

« La crise, prise deux » : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/michele-ouimet/201206/01/01-4531087-la-crise-prise-deux.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_michele-ouimet_3281_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2012

Le gratin

  • On a tous vu le film diffusé par Anonymous qui montre tout le gratin du 1 % des nantis de notre pays évoluant, avec aise, dans un décor d’un luxe inouï, digne d’une production hollywoodienne, sans l’ombre d’un doute sur son bon droit de faire ce qu’elle veut de son argent.
    (Lise Payette, dans Le Devoir du 1er juin 2012.)

Tout le gratin du 1 % ne fera jamais un féminin :

[...] sans l’ombre d’un doute sur son bon droit de faire ce qu’il veut de son argent.

Line Gingras
Québec

« Les miettes tombées de la table » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/351422/les-miettes-tombees-de-la-table

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1