Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 21 décembre 2012

Il s'est morfondu en excuses

Se morfondre en excuses; se confondre en excuses; paronymes.

  • Il s'est morfondu en excuses, sûrement sincères, mais le mal était fait.
    (Philippe Cantin, dans La Presse du 19 décembre 2012.)

Le Petit Robert, le Multidictionnaire, le Hanse-Blampain, le Lexis et le Trésor de la langue française informatisé, consultés aux articles « morfondre », « excuse » et « confondre », ne donnent pas se morfondre en excuses, mais plutôt se confondre en excuses, c'est-à-dire multiplier les excuses :

Il est supposé détenir quelque fragment de vérité. C'est assez : on le honnit et l'infortuné ne songe qu'à se confondre en excuses. (Clemenceau dans le Trésor, à l'article « excuse ».)

Ils soulevèrent le banc, et le vieux culbuta, au milieu des éclats de rire. Christophe [...] vit le vieux, qui se ramassait péniblement, et, au lieu de se plaindre, se confondait en excuses. (Rolland dans le Trésor, à l'article « ramasser ».)

D'après Marie-Éva de Villers, se morfondre signifie « attendre longtemps en s'ennuyant » :

Elle s'est morfondue pendant trois jours dans cet endroit perdu.

Il fallait écrire :

Il s'est confondu en excuses, sûrement sincères, mais le mal était fait.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« L'année Twitter » : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/philippe-cantin/201212/19/01-4605209-lannee-twitter.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_philippe-cantin_1254613_section_POS1

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:02 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    En France, il y a une confusion similaire qui est très fréquente entre "détoner" et "dénoter" : le second étant souvent employé à la place du premier...

    Posté par Rosa, vendredi 21 décembre 2012 à 08:44

Poster un commentaire