Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 19 décembre 2012

Certains

  • Certains, comme Bruno Rouyère (page 3), croisé au café du coin, attend* patiemment le 25 pour se promener sur Waverly et déguster toutes ces pages une par une.
    (Marie-Andrée Chouinard, dans Le Devoir du 19 décembre 2012.)

Oui, bien entendu, Bruno Rouyère attend patiemment le 25, mais il n'est pas le seul. De fait, le message central de la phrase à l'étude, c'est plutôt : Certains attendent le 25. Le passage entre virgules, comme Bruno Rouyère (page 3), croisé au café du coin, apporte un exemple; il joue le rôle d'un élément accessoire, comme placé entre parenthèses.

Il fallait écrire :

Certains, comme Bruno Rouyère (page 3), croisé au café du coin, attendent patiemment le 25 pour se promener sur Waverly et déguster toutes ces pages une par une.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

* À 23 h, je vois que la faute a été corrigée.

« Un conte de Noël de porte en porte – Une artiste sème la magie dans le Mile-End » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/366746/une-artiste-seme-la-magie-dans-le-mile-end

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 02:29 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]