Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 7 décembre 2012

Trois accords

  • La première ministre péquiste a aussi avoué qu'elle avait été prise de court par la réaction courroucée qui a suivie la nomination de l'ex-chef du Parti québécois. « J'étais convaincu que la personne avait une telle compétence, une telle expérience, qu'il n'y avait pas de problème à ce qu'il intègre la fonction publique de façon permanente », a-t-elle dit.
    (PC dans le site du Devoir, le 6 décembre 2012 à 10 h 51.)

La réaction courroucée n'a pas été suivie par la nomination : elle a suivi la nomination. Le complément d'objet direct étant placé après le verbe, le participe passé employé avec avoir doit rester invariable.

Qui est représenté par le pronom je, dans le passage à l'étude? Le mystère n'est pas grand : il s'agit de la première ministre péquiste, madame Pauline Marois, comme le contexte l'indique très clairement. Le participe passé employé avec être doit s'accorder avec le sujet, féminin singulier : J'étais convaincue...

Enfin, même si madame Marois mérite notre indulgence parce qu'elle s'exprimait verbalement, il reste qu'elle aurait été bien inspirée de ne pas dire la personne en parlant de l'ex-chef du Parti québécois, ce qui devrait entraîner, grammaticalement, l'emploi du pronom elle. Selon le contexte, elle aurait pu remplacer la personne par monsieur Boisclair ou par le pronom il :

La première ministre péquiste a aussi avoué qu'elle avait été prise de court par la réaction courroucée qui a suivi la nomination de l'ex-chef du Parti québécois. « J'étais convaincue que monsieur Boisclair avait une telle compétence, une telle expérience, qu'il n'y avait pas de problème à ce qu'il intègre la fonction publique de façon permanente », a-t-elle dit.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« André Boisclair renonce à son statut d'employé de la fonction publique » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/365729/andre-boisclair-renonce-a-son-statut-d-employe-de-la-fonction-publique

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 02:12 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]