Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 21 novembre 2012

Empêchement

  • Selon lui, un individu a tout à fait le droit de boycotter un magasin, mais il ne peut en empêcher un autre d’acheter dans ce même magasin, encore moins de lui en bloquer l’accès.
    (Lisa-Marie Gervais, dans Le Devoir du 17 novembre 2012.)

Il ne peut en empêcher un autre de lui bloquer l'accès du magasin? La journaliste a plutôt voulu dire qu'il ne peut pas empêcher une autre personne d'acheter dans le magasin, et qu'il ne peut pas non plus lui bloquer l'accès du magasin. Il suffit de supprimer la préposition de pour rétablir le sens :

Selon lui, un individu a tout à fait le droit de boycotter un magasin, mais il ne peut en empêcher un autre d’acheter dans ce même magasin, encore moins lui en bloquer l’accès.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Monde étudiant – La grève : permise? pas permise? » : http://www.ledevoir.com/societe/education/364230/la-greve-permise-pas-permise

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 07:27 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire