Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 6 octobre 2012

Ils réagissent comme il s'agissait d'une surprise

  • On a beaucoup accusé le gouvernement de Pauline Marois de précipitation depuis qu’il a affirmé, sitôt élu, qu’il fermerait Gentilly-2, décision officialisée mercredi. Dans la région de Bécancour, bien des gens agissent comme il s’agissait là d’une surprise, comme si le gouvernement avait fondé sa décision sur du vent, comme si rien ne pouvait être dit avant qu’Hydro-Québec n’ait produit un xième rapport sur le sujet.
    (Josée Boileau, dans Le Devoir du 4 octobre 2012.)

Il serait souhaitable d'éliminer la répétition (et il faut insérer la conjonction si, bien entendu) :

On a beaucoup accusé le gouvernement de Pauline Marois de précipitation depuis qu’il a affirmé, sitôt élu, qu’il fermerait Gentilly-2, décision officialisée mercredi. Dans la région de Bécancour, bien des gens réagissent comme si c'était une surprise, comme si le gouvernement avait fondé sa décision sur du vent, comme si rien ne pouvait être dit avant qu’Hydro-Québec n’ait produit un xième rapport sur le sujet.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Gentilly-2 – La seule option » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/360640/la-seule-option

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:04 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]