Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

02 juin 2012

Autant que

Autant que, tout autant que; grammaire française; syntaxe. 

  • Pas étonnant que dans la polarisation extrême enveloppant le débat, il ait suscité tout autant la haine que provoqué l’admiration.
    (Marie-Andrée Chouinard, dans Le Devoir du 30 mai 2012.)

Les deux éléments de la comparaison marquée par la locution conjonctive autant que doivent être présentés de façon symétrique : les deux mots ou groupes de mots, pour se trouver opposés l'un à l'autre, doivent exercer la même fonction.

Dans le passage à l'étude, on a mis en parallèle un complément d'objet direct (la haine) et un verbe ([ait] provoqué). Pour rétablir l'équilibre de la phrase, il faudrait opposer soit deux verbes, soit deux compléments d'objet direct :

Pas étonnant que dans la polarisation extrême enveloppant le débat, il ait tout autant suscité la haine que provoqué l’admiration.

Pas étonnant que dans la polarisation extrême enveloppant le débat, il ait suscité tout autant la haine que provoqué l’admiration.

Line Gingras
Québec

« Conflit étudiant – Héros ou martyr? » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/351156/conflit-etudiant

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1