Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 18 mai 2012

Ils se sont cachés le visage

  • À l'intérieur du palais de justice de Montréal, les quatre jeunes accusés d’avoir participé aux attentats à la bombe fumigène dans le métro ont été accueillis par des amis et des proches, qui se sont cachés le visage devant les photographes.
    (Légende de la photo accompagnant un article de La Presse canadienne dans le site du Devoir, le 14 mai 2012 à 13 h 20.)

Lorsque le verbe pronominal a un complément d'objet direct (c.o.d.), c'est avec ce complément, s'il est placé devant le verbe, que doit s'accorder le participe passé. Si le c.o.d. est placé après le verbe, le participe reste invariable.

Les amis et les proches ont caché quoi? Le visage. Le c.o.d. étant placé après le verbe, il fallait écrire :

[...] ont été accueillis par des amis et des proches, qui se sont caché le visage devant les photographes.

Le participe s'accorderait, par contre, dans la phrase suivante :

Les enfants se sont cachés derrière la meule de foin.

Line Gingras
Québec

« Bombes fumigènes : les quatre accusés seront détenus jusqu'au 23 mai » : http://www.ledevoir.com/societe/justice/350047/bombes-fumigenes-les-quatre-accuses-seront-detenus-jusqu-au-23-mai

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:51 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire