Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 7 mars 2012

« On » et la double personnalité

  • Arrive-t-on à imposer des règles strictes sur le financement des partis politiques ou sur l'identification des électeurs pour empêcher les morts de voter, que l'on trouve d'autres façons de contourner la loi et son esprit. Comme toujours, ces gens estiment que la fin, c'est-à-dire la quête du pouvoir, justifie les moyens.
    (Bernard Descôteaux, dans Le Devoir du 3 mars 2012.)

Le « on » qui arrive à imposer des règles strictes ne saurait représenter les mêmes personnes que le « on » qui trouve d'autres façons de contourner la loi. Je conseillerais d'écrire :

Arrive-t-on à imposer des règles strictes sur le financement des partis politiques ou sur l'identification des électeurs pour empêcher les morts de voter, que certains trouvent d'autres façons de contourner la loi et son esprit. Comme toujours, ces gens estiment que la fin, c’est‑à‑dire la quête du pouvoir, justifie les moyens.

Line Gingras
Québec

« Droit de vote – La fin et les moyens » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/344225/droit-de-vote-la-fin-et-les-moyens

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 01:23 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire